Qu’est-ce qu’un réflecteur horticole?

Qu’est-ce qu’un réflecteur horticole?

Publié le:19 Mar 2021

Indépendamment de leur technologie, les lampes irradient de la lumière dans toutes les directions. Sans un réflecteur au design adéquat, nous ne pourrions pas rediriger la lumière vers la zone où se trouve la plante.

Comment fonctionne un réflecteur lumineux pour l’horticulture?

Le réflecteur a pour mission de refléter la lumière issue de la lampe, pour la rediriger dans la bonne direction.

Quels sont les différents types de réflecteurs présents sur le marché ?

Les réflecteurs sont conçus en fonction de la source de lumière, de la hauteur d’installation et de la zone à éclairer.

Il existe de nombreux modèles de réflecteurs, qui peuvent varier en fonction de l’installation, pour couvrir tous les besoins.

Habituellement les réflecteurs de design sont choisis comme suit:

  • Plus fermés pour les installations élevées, car ils doivent diffuser la lumière à plus grande distance.
  • Plus ouverts pour les installations dont la hauteur est réduite.
  • Réglables, pour pouvoir adapter le réflecteur aux conditions de chaque culture.

Quelles sont les différences entre les nombreux modèles de réflecteurs?

Ils peuvent être fabriqués avec différents matériaux, mais l’aluminium reste le plus important. Le niveau de réflexion dépend de sa pureté et de sa qualité. Plus la réflexion est importante et plus vous réduirez les pertes de lumière.

Un réflecteur de qualité est indispensable pour économiser en énergie et éviter de réduire l’intensité de la lumière que reçoit la plante.

Un réflecteur de qualité ne doit pas être trop grand. L’accent doit être mis sur le design adéquat et des matériaux de haute réflexion.

Les réflecteurs les plus basiques employés dans les petites plantations, où la production n’est pas importante, couvrent uniquement les côtés de la lampe sans atteindre les extrémités, ce qui se traduit par d’importantes pertes de lumière. Ces modèles ne projettent pas toute la lumière sur les plantes.

Les réflecteurs doivent présenter un relief, pour que la lumière ne soit pas entièrement diffusée en ligne droite. Certains fabricants conçoivent des réflecteurs sans relief, qui ressemblent à un miroir. Ce type de modèle n’est pas recommandé car il diffuse une lumière « dure », avec une très forte intensité, mais qui n’est pas efficiente pour atteindre les feuilles inférieures de la plante.

Par conséquent, les différences entre les réflecteurs sont classées comme suit:

  • Porte-lampes : placé au bon endroit sur la lampe.
  • Design. Ouverture du faisceau de lumière.
  • Matériaux de réflexion. L’efficacité en dépendra.

Généralement, les appareils luminaires techniques de culture professionnels sont la solution la plus efficiente, puisque le réflecteur possède le design exact pour obtenir les résultats escomptés.

Comment choisir un réflecteur adapté à chaque utilisation?

Newlite incorpore des réflecteurs à ses luminaires techniques. Ils sont fabriqués en aluminium européen, pour offrir une réflexion supérieur à 95 %. Cela permet de résoudre les points importants en matière de design et matériaux.

Le choix du réflecteur dépendra de la hauteur à laquelle sera fixée la source de lumière. Plus la hauteur sera importante et plus vous devrez choisir des designs plus fermés. Dans le cas contraire, choisissez des designs plus ouverts dans les installations de faible hauteur.

Comparaison des réflecteurs pour la culture indoor

Il existe sur le marché de nombreux réflecteurs qui dépendront des différentes applications, du budget du client et surtout de l’imagination du fabricant, qui parfois ne possède pas les bases techniques nécessaires.

Nous pourrions les classer comme suit:

  • Réflecteurs pour cultures de petites dimensions. Lorsque la production n’est pas importante, avec de grandes pertes de lumière et d’énergie.
  • Réflecteurs professionnels Les réflecteurs qui remplissent les exigences en matière de qualité et de conception sont indiqués pour les cultures professionnelles, puisqu’il est primordial d’optimiser chaque watt d’énergie. Les luminaires techniques de qualité professionnelle en sont dotés.